Quantcast

Traitement endoscopique au laser des tumeurs colo-rectales

Research paper by P. Spinelli, M. Dal Fante, E. Meroni

Indexed on: 01 May '87Published on: 01 May '87Published in: Acta endoscopica



Abstract

Notre expérience du traitement endoscopique au laser (TEL) concerne l’emploi des lasers Nd:YAG ou Argon ainsi que le traitement endoscopique photodynamique (TEP) par laser Argon avec colorants.De juin 1981 à avril 1987, 235 patients ont subi un total de 1 183 séances de traitement par laser Nd:YAG et Argon pour tumeurs bénignes ou malignes et lésions vasculaires du tractus digestif inférieur. Le TEL a été pratiqué à titre palliatif pour tumeurs colorectales avancées à la suite d’un saignement (18 cas) ou d’une obstruction (79 cas) ; l’hémorragie a été arrêtée dans tous les cas et les symptômes liés à l’occlusion ont été levés chez 90 % des patients.Le traitement au laser Nd:YAG a été utilisé à titre curatif chez des malades à haut risque chirurgical ou dans des cas bien sélectionnés, et les lésions concernées sont des adénomes simples ou multiples (125 patients). La disparition endoscopique et histologique des adénomes, pendant une période d’au moins 3 mois a été obtenue dans 100 % des lésions inférieures à 1 cm, 75 % des lésions de 1 à 4 cm, 42 % des adénomes de diamètre supérieur à 4 cm. Des lésions en hémorragie active ou potentielle, telles que des angiomes ou des angiodysplasies (13 patients) ont également été traitées par laser ; une hémostase définitive a été obtenue dans 71 % des cas.Le laser Argon avec colorant après photosensibilisation (HpD) a permis un traitement endoscopique TEP dans 7 cas de carcinome colorectal évolué (traités entre juillet 1982 et avril 1987) : une réponse complète et 6 réponses partielles ont été obtenues.