Quantcast

Reproductibilité et interchangeabilité du Thromboélastographe®, Sonoclot® et du temps de coagulation activé (Hémochron®), en chirurgie cardiaque

Research paper by François Forestier, Sylvain Bélisle, Chantal Contant, François Harel, Gérard Janvier, Jean-François Hardy

Indexed on: 01 Oct '01Published on: 01 Oct '01Published in: Canadian Journal of Anesthesia/Journal canadien d'anesthésie



Abstract

Malgré une utilisation courante, la reproductibilité des mesures du Thromboélastographe® (TEG), du Sonoclot® (SCT), et de l’Hémochron® mesurant le temps de coagulation activé avec célite ou kaolin (ACT-C et ACT-K), a été peu étudiée dans les conditions réelles d’utilisation. La présente étude évalue la reproductibilité de ces mesures, et la possibilité de substituer l’ACT-C par un des autres tests.Les échantillons sanguins ont été prélevés chez 20 volontaires et 21 patients devant subir une revascularisation myocardique, et analysés dans deux canaux du TEG, deux SCT et quatre Hémochron®. Les tracés du TEG et du SCT ont été analysés respectivement par ordinateur et par un observateur expérimenté. Le pourcentage de variation (V %) pour chaque variable et l’interchangeabilité de l’ACT-K et du SCT avec l’ACT-C ont été évalués.Les V % de l’ACT-C et de l’ACT-K varient respectivement de 5,6 % à 10,8 % et de 6,7 % à 12,4 % selon les conditions. Les V % du TEG et du SCT varient respectivement de 3,1 % à 9,5 % et de 5,8 % à 33,6 %, selon les conditions et les paramètres étudiés. Aucun instrument ne peut se substituer à l’ACT-C en présence d’héparine et durant la circulation extracorporelle (CEC). Chez les volontaires et les malades non héparinisés, l’ACT-C et l’ACT-K sont interchangeables.Dans des conditions réelles d’utilisation en chirurgie cardiaque, les mesures les plus reproductibles sont obtenues, dans un ordre décroissant, avec le TEG, l’Hémochron puis le SCT Les résultats des différents tests ne sont pas interchangeables chez le malade durant la CEC.