Quantcast

Maladie coeliaque et hépatite auto-immune de type 2 : rapport d’un cas et revue de la littérature

Research paper by R. Lalej, S. Nadir, R. Alaoui

Indexed on: 30 Jan '14Published on: 30 Jan '14Published in: Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie



Abstract

Des signes d’atteinte hépatique sont fréquents au cours de la maladie coeliaque (MC). L’association entre hépatite auto-immune (HAI) et une maladie coeliaque ne semble pas être fortuite et est actuellement bien établie. Dans ce travail, nous rapportons le cas d’un patient de 47 ans atteint de maladie coeliaque symptomatique chez qui la découverte d’anomalies biologiques hépatiques a permis de poser un diagnostic d’hépatite auto-immune associée à la présence d’anticorps anti-cytosol (SLA). La maladie coeliaque était symptomatique depuis une année, révélée par la survenue d’une diarrhée chronique avec amaigrissement. Le diagnostic d’hépatite auto-immune a été retenu sur base de la cytolyse, d’une hyper-gammaglobulinémie, d’un tableau sérologique associant une positivité des anticorps anti-nucléaires et SLA ainsi que sur des signes histologiques évocateurs. L’évolution était favorable sous régime sans gluten, l’azathioprine et la corticothérapie par voie orale, avec un recul actuel de 12 mois.