Quantcast

Localisation anale d’un pemphigus vulgaire. Une nouvelle observation

Research paper by N. Lahmidani, M. El Abkari, N. Aqodad, D. Benajah, A. Ibrahimi, H. Benjelloun, O. Mikou, F.-Z. Mernissi

Indexed on: 16 Jul '10Published on: 16 Jul '10Published in: Journal Africain d'Hépato-Gastroentérologie



Abstract

La localisation anale du pemphigus vulgaire reste extrêmement rare, elle s’inscrit dans le cadre de l’atteinte muqueuse du pemphigus et se présente sous forme d’une fissure anale rendant le diagnostic difficile. Nous rapportons l’observation d’une femme âgée de 26 ans traitée pendant plusieurs mois pour une fissure chronique a priori non spécifique. Plusieurs mois après, la patiente a présenté une éruption cutanéomuqueuse diffuse vésiculobulleuse et végétante intéressant la peau, le cuir chevelu et la muqueuse orale et génitale. L’atteinte anale, révélée par des proctalgies, se présentait sous forme d’une large fissure anale antérieure d’allure chronique avec de larges placards végétants en ailes de papillon de part et d’autre de la marge anale. Les biopsies cutanées sont revenues en faveur d’un pemphigus végétant. La patiente a été mise sous corticothérapie orale et azathioprime avec des soins locaux. L’évolution a été marquée par une nette régression des lésions cutanéomuqueuses. La localisation anale du pemphigus vulgaire est très rare, le diagnostic repose sur la clinique et l’histologie, l’évolution est généralement favorable sous traitement local et systémique, mais les récidives sont fréquentes.