Quantcast

Les variations osseuses asymptomatiques du squelette postcrânien humain : leur contribution à l’identification en anthropologie médicolégale

Research paper by E. Verna

Indexed on: 08 Oct '16Published on: 26 Sep '16Published in: Bulletins et memoires de la Societe d'anthropologie de Paris



Abstract

Résumé En anthropologie biologique, la détermination du sexe, l’estimation de l’âge au décès et l’estimation de la stature sont des paramètres essentiels à la constitution du profil biologique d’un individu à partir de restes osseux. L’introduction et l’observation des variations osseuses asymptomatiques (VOA) (variations anatomiques, marqueurs de posture et anomalies congénitales asymptomatiques) peuvent être un atout dans l’établissement du profil biologique le plus complet et le plus singulier possible. Quatre-vingt-deux VOA, cotées en absence/présence, ont été étudiées à partir de 1 300 individus provenant de trois collections différentes: une collection contemporaine (imagerie médicale), une collection ostéologique de référence et une collection ostéoarchéologique. Pour chaque échantillon, la fréquence générale a été obtenue, puis une fréquence en fonction du sexe, de l’âge et de la latéralité a été calculée. Une association deux à deux puis multiple a été testée pour l’ensemble des VOA. Une iconographie claire de chaque VOA a été obtenue. L’intérêt final est de ne sélectionner que les VOA ayant une fréquence inférieure à 10 % et facilement observables afin de pouvoir les renseigner lors de l’établissement du profil biologique d’un individu et ainsi d’aider à son identification. Cette note a pour objectif de présenter le contexte d’un travail de doctorat, la manière dont le travail a été bâti et les résultats principaux.RésuméEn anthropologie biologique, la détermination du sexe, l’estimation de l’âge au décès et l’estimation de la stature sont des paramètres essentiels à la constitution du profil biologique d’un individu à partir de restes osseux. L’introduction et l’observation des variations osseuses asymptomatiques (VOA) (variations anatomiques, marqueurs de posture et anomalies congénitales asymptomatiques) peuvent être un atout dans l’établissement du profil biologique le plus complet et le plus singulier possible. Quatre-vingt-deux VOA, cotées en absence/présence, ont été étudiées à partir de 1 300 individus provenant de trois collections différentes: une collection contemporaine (imagerie médicale), une collection ostéologique de référence et une collection ostéoarchéologique. Pour chaque échantillon, la fréquence générale a été obtenue, puis une fréquence en fonction du sexe, de l’âge et de la latéralité a été calculée. Une association deux à deux puis multiple a été testée pour l’ensemble des VOA. Une iconographie claire de chaque VOA a été obtenue. L’intérêt final est de ne sélectionner que les VOA ayant une fréquence inférieure à 10 % et facilement observables afin de pouvoir les renseigner lors de l’établissement du profil biologique d’un individu et ainsi d’aider à son identification. Cette note a pour objectif de présenter le contexte d’un travail de doctorat, la manière dont le travail a été bâti et les résultats principaux.