Quantcast

Fracture de fatigue du naviculaire tarsien compliquée d’une pseudarthrose : à propos d’un cas

Research paper by A. Zaidane, Y. Elandaloussi, Y. Azagui, F. -R. Bennani, A. -R. Haddoun, M. Ouarab

Indexed on: 11 Jul '11Published on: 11 Jul '11Published in: Médecine et Chirurgie du Pied



Abstract

Les fractures de fatigue (ou fractures de stress) sont des lésions osseuses survenant sans notion de traumatisme ni anomalie focalisée de l’os. Elles sont en recrudescence du fait de l’augmentation de la pratique sportive mais aussi de leur meilleure reconnaissance par l’imagerie en coupe. La fracture de fatigue du naviculaire tarsien est une fracture du sujet jeune qui pratique un sport de façon intensive, et notamment l’athlétisme. Les auteurs rapportent le cas d’une patiente hospitalisée pour une fracture de fatigue du naviculaire tarsien compliquée d’une pseudarthrose. Ce diagnostic a été établi sur les données cliniques et radiologiques. Le traitement a consisté en une ostéosynthèse par deux vis spongieuses, associée à une greffe spongieuse. L’évolution a été favorable avec un recul d’un an. Pour rappeler les difficultés diagnostiques et thérapeutiques de cette pathologie, nous proposons l’étude de notre observation analysée dans la littérature.