Quantcast

Étude de la consommation alimentaire d'Hyperaspis raynevali [Col.: coccinellidae] Prédateur de la cochenille farineuse du maniocPhenacoccus manihoti [Hom.: pseudococcidae]

Research paper by G. Reyd, R. Gery, A. Ferran, G. Iperti, J. Brun

Indexed on: 01 Jun '91Published on: 01 Jun '91Published in: BioControl



Abstract

Hyperaspis raynevali Muls. est une coccinelle coccidiphage appelée à intervenir en lutte biologique contre la cochenille du manioc:Phenacoccus manihoti Matile-Ferrero en Afrique. Au laboratoire, ce prédateur est multiplié sur la cochenille du manioc et sur la cochenille farineuse des agrumesPlanoccus citri Risso (proie de substitution).L'étude des aptitudes trophiques d'H. raynevali élevée avec ces 2 espèces de cochenille a été entreprise afin de comparer la valeur alimentaire respective de ces proies. Les résultats montrent que la qualité nutritive deP. manihoti est légèrement supérieure à celle deP. citri pour les larves et les adultes de la coccinelle, à condition de ne pas utiliser le poinsettia, comme végétal de substitution pour élever la cochenille du manioc.De plus,P. citri constitue une proie que l'on peut avantageusement utiliser au Congo afin de produireH. raynevali pour entreprendre une opération de lutte biologique contreP. manihoti.