Quantcast

Diurnal activity budget of African buffalo (Syncerus caffer Sparrman, 1779) in Chebera Churchura National Park, Ethiopia

Research paper by Aberham Megaze, Mundanthra Balakrishnan, Gurja Belay

Indexed on: 18 Nov '16Published on: 17 Nov '16Published in: African Journal of Ecology



Abstract

One of the fundamental questions in animal ecology concerns the activity pattern of animals and the environmental and intrinsic factors that influence such dynamics. This study tested the hypotheses that activity time budgets of the African buffalo appeared to vary by season and times of day and predicted that buffalo would express unequal proportion of time for different activity patterns during the wet and dry seasons in Chebera Churchura National Park (CCNP). An investigation on the diurnal activity budget of the African buffalo was carried out during the wet and dry seasons of 2012–2014 in the Chebera Churchura National Park, Ethiopia, using focal-animal sampling method. Buffalo spent a greater proportion of the time in feeding and resting/ruminating activities in both the wet and dry seasons. Feeding and resting (lying down and standing) were the predominant activities (87.14% of the diurnal active period), 48.95% time spent feeding during the dry season and 44.91% during the wet season. There was a significant decrease in feeding and an increase in resting from dry seasons to wet seasons. Daytime grazing and resting periods during the wet season were estimated to be 5.39 h and 4.98 h, respectively. Morning and the late afternoon activity peaks were more pronounced during the dry season than the wet season. Therefore, feeding and resting time was influenced by the time of day and the seasons. But there were no significant difference in time allocation for other activities in both the wet and dry seasons. The study has implications for understanding animal activity budget across species, particularly relationships between temperature and season.Une des questions fondamentales de l'écologie animale concerne le schéma d'activité des animaux et les facteurs environnementaux et intrinsèques qui influencent cette dynamique. Cette étude a testé l'hypothèse selon laquelle le budget temps des activités du buffle africain semble varier selon les saisons et l'heure du jour, et nous prévoyions que les buffles consacreraient une proportion différente de leur temps aux différents schémas d'activité en saison sèche et en saison des pluies dans le Parc National de Chebera Churchura (CCNP). Une recherche sur le budget de l'activité diurne du buffle fut effectuée pendant les saisons sèches et les saisons des pluies de 2012 à 2014 dans ce parc éthiopien avec la méthode de l'échantillonnage par sujet. Les buffles passaient une plus grande proportion du temps à se nourrir et à se reposer/ruminer pendant les deux types de saisons. Se nourrir et se reposer (couchés et debout) étaient les activités dominantes (87,14% de la période active diurne), 48,95% du temps passé à se nourrir en saison sèche et 44,91% en saison des pluies. Il y avait une diminution significative du temps passé à se nourrir et une augmentation du temps passé à se reposer entre la saison sèche et la saison des pluies. On estime les périodes diurnes passées à se nourrir et à se reposer à 5,39 h et 4,98 h respectivement. Les pics d'activité du matin et de la fin d'après-midi étaient plus prononcés en saison sèche qu'en saison des pluies. C'est pourquoi le temps passé à se nourrir et à se reposer était influencé par l'heure du jour et par les saisons. Mais il n'y avait pas de différence significative du temps alloué à d'autres activités en saison sèche ni en saison des pluies. Cette étude a des implications dans la compréhension du budget des activités de l'espèce, et spécialement des relations entre température et saison.