P. Sagaspe, J. Taillard; S. Bioulac; J.A. Micoulaud-Franchi; P. Philip

Published:

Publication date: March 2018 Source:Médecine du Sommeil, Volume 15, Issue 1 Author(s): P. Sagaspe, J. Taillard, S. Bioulac, J.A. Micoulaud-Franchi, P. Philip Objectif De nombreuses études ont démontré une forte association entre symptômes du trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH), chronotype vespéral et hygiène du sommeil. L’objectif de ce travail est de confirmer ces associations sur un grand échantillon d’adultes actifs. Méthodes Un total de 36140 conducteurs abonnés à des sociétés d’autoroutes ont répondu à un questionnaire délivré par internet estimant les symptômes TDAH (TDAHs), le chronotype, le jetlag social, les symptômes anxieux et dépressifs et la somnolence diurne. Les personnes non actives ont été exclues. 18436 conducteurs ont été inclus dans l’étude. Résultats Au total, 1678 participants (9 %) ont reportés des TDAHs. Les TDAHs sont associés avec : les sujets jeunes (OR=2.84, [2,2–3,5], p<0,001), le sexe masculin (OR=1,43, [1,2–1,6], p<0,001), les symptômes anxieux (OR=7,55, [6,5–8,7], p<0,001), la somnolence diurne (OR=4,28, [3,5–5,2], p<0,001), les symptômes dépressifs (OR=2,42, [1,8–3,1], p<0,001) et le chronotype vespéral (OR=1,23, [1,0–1,4], p<0,001). Le risque de présenter des TDAHs augmente de 1,13 (1,0–1,4, p<0,001) par heure de sommeil perdue. Conclusion Cette étude confirme que les TDAHs sont associés au chronotype vespéral et à la privation chronique de sommeil mais pas au décalage entre rythmes circadiens et contraintes sociales (Jetlag social). Les TDAHs sont également associés aux symptômes anxieux et dépressifs et à la somnolence diurne. La privation chronique de sommeil peut amplifier la distractibilité et les TDAHs, il est donc important de s’intéresser à l’hygiène de sommeil chez les patients TDAH.